Loading...
X

Xperia 10 II : un petit bijou

Présenté il y a quelques mois de cela, le smartphone de milieu de gamme Sony, Xperia 10 Il, est maintenant disponible dans le commerce. Proposé à un prix raisonnable, il propose une fiche technique intéressante. Est-il à la hauteur sur ce segment de marché ultra concurrentiel ?

Un écran digne du haut de gamme

Avec un design plutôt sobre, étant une des particularités du constructeur japonais Sony, il présente une belle qualité de finition. Puis, son écran paraît être le plus haut de gamme. En effet, il s’agit d’une dalle de six pouces AMOLED au format 21:9, défini comme tel afin de limiter l’affichage des bandes noires sur les médias filmés avec ce ratio. On profite ainsi de couleurs particulièrement vives et d’un très haut niveau de contraste, ce qui est appréciable aussi bien dans la pénombre qu’en pleine lumière. On peut toutefois regretter que les bords de l’écran ne soient pas plus fins, une caractéristique essentiellement réservée aux modèles plus coûteux. Le lecteur d’empreintes y a également sa place. Il est situé sur le profil de l’appareil. Pour la sortie audio, on note la présence d’un connecteur audio jack 3,5 mm pour y brancher un casque ou des écouteurs.

Silhouette fine et waterproof

La qualité de fabrication est bien évidente, ce qui est appréciable, et le smartphone nous a paru bien équilibré. Fin, avec seulement 8,2 mm d’épaisseur, il est aussi très léger avec ses quelques 151 grammes sur la balance. On apprécie sa certification IP68, ce qui signifie qu’il peut être totalement immergé sous 1 mètre d’eau sans subir de dommage. C’est plutôt rare dans ce segment de marché. Le système propose quelques applications préinstallées, dont une qui sort du lot. Il s’agit d’lmaging Edge Mobile, qui permet de prendre le contrôle d’un appareil photo numérique à distance pour déclencher la prise de vue depuis le mobile.

Une configuration pas vraiment musclée

Avec son processeur Qualcomm Snapdragon 665 et ses 4 Go de mémoire vive, il n’arrive pas à concurrencer les autres appareils dans la même gamme de prix embarquant bien souvent plus de RAM, à l’image des Xiaomi Redmi 9 Pro, Redmi Note 9 Pro ou realme 6 Pro. Les résultats de mesure de performances ne sont pas vraiment gratifiants et, à l’usage, le mobile nécessite plus de délais pour lancer certaines applications ou ouvrir des menus, par exemple. Clairement, il n’est pas taillé pour les jeux vidéo les plus exigeants. Tout au plus, il permet de jouer à des jeux de premier choix, mais n’ira pas beaucoup plus loin. La configuration photo du Xperia 10 II s’appuie sur 3 capteurs de 12 Mpx pour le module principal, de 8 Mpx avec zoom optique 2x et de 8 Mpx pour faire du grand angle sur 120 degrés.

Leave Your Observation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *